Title Image

Droit du travail

Des compétences transversales qui optimisent la gestion des dossiers

Le Cabinet d’Avocats Christian Finalteri traite du droit avec des compétences et spécialisations dans certains domaines (agrément délivré par le Conseil National des Barreaux. PARIS).

La synergie est systématique et se développe en fonction des caractéristiques du dossier traité et des demandes du client.

Chaque avocat du Cabinet intervenant dans un domaine de compétences précis est capable d’intervenir de façon transversale dans les autres domaines, afin de compléter et garantir la couverture de l’ensemble des problématiques juridiques de l’entreprise.

In Droit du travail

La négociation

In Droit du travail

Le conseil et le contentieux

Actualités | Plus d’actualités

  • ALLOCATION SPECIFIQUE POUR LES MINEURS LICENCIES POUR FAIT DE GREVE

    En application des deuxième et septième alinéas de ce texte, le versement des allocations ne peut intervenir que si une demande de prestations de chauffage et de logement a été formée par le mineur ou son conjoint survivant jusqu’au 1er juin 2017 auprès de l’Agence nationale pour la garantie des droits des mineurs et instruite par celle-ci....

  • HEURES SUPPLEMENTAIRES DES SALARIES DU PARTICULIER EMPLOYEUR

    Il résulte de la combinaison des articles L. 3121-11 et L. 7221-2 du Code du travail que les dispositions de ce code relatives à la durée du travail et au repos compensateur ne sont pas applicables aux employés de maison qui travaillent au domicile privé de leur employeur et sont soumis à la convention collective nationale des salariés du particulier employeur précitée....

  • PROCES-VERBAL DE CONSTAT DE TRAVAIL DISSIMULE : DROITS DE LA DEFENSE ET SECRET DE L’ENQUETE

    La question de savoir si les dispositions de l’article L. 8271-8 du Code du travail, applicables aux agents des organismes de sécurité sociale, sont constitutionnelles en ce qu’elles ne prévoient pas la transmission à l’intéressé du procès-verbal de constat d’infraction de travail dissimulé préalablement à sa transmission au procureur de la République ne présente pas un caractère sérieux. En conséquence, elle ne sera pas transmise au Conseil constitutionnel....

  • ASSURANCE VOLONTAIRE DU SALARIE EXPATRIE : CE N’EST PAS A L’ASSUREUR DE SUBIR LA FAUTE INEXCUSABLE DE L’EMPLOYEUR

    Aux termes de l’article L. 762-1, alinéa 1er, du Code de la sécurité sociale, dans sa rédaction antérieure à la loi n° 2018-1214 du 24 décembre 2018, applicable au litige, les travailleurs salariés ou assimilés de nationalité française qui exercent leur activité dans un pays étranger et qui ne sont pas ou ne sont plus soumis à la législation française de sécurité sociale en vertu d’une convention internationale ou de l’article L. 761-2, ont la faculté de s’assurer volontairement, notamment, contre les risques d’accidents du travail et de maladies professionnelles....

  • LESIONS IMPUTABLES AU TRAVAIL : ETENDUE ET PORTEE DE LA PRESOMPTION

    La présomption d’imputabilité au travail des lésions apparues à la suite d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, dès lors qu’un arrêt de travail a été initialement prescrit ou que le certificat médical initial d’accident du travail est assorti d’un arrêt de travail, s’étend à toute la durée d’incapacité de travail précédant soit la guérison complète, soit la consolidation de l’état de la victime, et il appartient à l’employeur qui conteste cette présomption d’apporter la preuve contraire....

  • LA PRESCRIPTION EN MATIERE DE DEMANDE DE CREANCE DE SALAIRE DIFFERE

    Le délai de prescription court du jour du décès de l'exploitant agricole, l'article L.321-17 du code précité disposant en effet que « Le bénéficiaire d'un contrat de salaire différé exerce son droit de créance après le décès de l'exploitant et au cours du règlement de la succession; cependant l'exploitant peut, de son vivant, remplir le bénéficiaire de ses droits de créance, notamment lors de la donation-partage à laquelle il procéderait »....

  • CONGES ANNUELS REPORTES : ABUS DU POUVOIR DE DIRECTION DE L’EMPLOYEUR

    Eu égard à la finalité qu’assigne aux congés payés annuels la directive 2003/88/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 novembre 2003, les droits à congés reportés ou acquis ont la même nature, de sorte que les règles de fixation de l’ordre des départs en congé annuel s’appliquent aux congés annuels reportés....

  • RETENUE SUR SALAIRE DES SALARIES GREVISTES DANS LES TRANSPORTS URBAINS

    Si l’article L. 2512-5 du Code du travail, complété par l’article 2 de la loi n° 82-889 du 19 octobre 1982 relative aux retenues pour absence de service fait par les personnels de l’État, des collectivités locales et des services publics, s’applique de manière générale aux retenues effectuées sur les rémunérations des personnels des établissements privés chargés d’un service public, il en va autrement lorsqu’un texte spécifique prévoit un autre mode de calcul de ces retenues pour un service public particulier, en conformité avec la décision du Conseil constitutionnel n° 87-230 du 28 juillet 1987....