Droit bancaire

REMBOURSEMENT DE PRET : Le Juge des référés ne s’estime pas obligatoirement compétent (Tribunal de grande instance de Créteil, Juge des référés, 26 novembre 2015, RG n° 15/01456) Avocat à bastia

Mme X a assigné en référé, le octobre 2015, tendant à la condamnation de M. Y à lui payer la somme provisionnelle de 35.000 € en principal. L’art. 809, alinéa 2, du Code de procédure civile dispose que le juge des référés peut accorder une provision au créancier, ou ordonner

L’anatocisme

Dans divers arrêts, la Cour de cassation a jugé, que la seule condition exigée par l'article 1154 du Code civil pour que les intérêts échus des capitaux produisent des intérêts est qu'ils soient dus au moins pour une année entière à la date de la

Cumul des sanctions pénales et administratives en cas d’abus de marché? (Cons. const. 18 mars 2015, M. John L. et autres, n° 2014-453/454 QPC et 2015-462 QPC)

Les articles L. 465-1 du Code monétaire et financier relatif au délit d'initié et L. 621-15 du même code relatif au manquement d'initié méconnaissent le principe de nécessité des délits et des peines. L’abrogation de ces dispositions est reportée au 1er septembre 2016. Certains comportements sont susceptibles