Réparation du préjudice (accidents divers)

Accident de la circulation :


Il s’agit de l’indemnisation des victimes d’accidents de la circulation et plus précisément des conditions et de l’étendue du droit à̀ réparation.

En France, les victimes d’accidents de la circulation bénéficient d’un régime spécifique d’indemnisation mis en place par une loi du 25 juillet 1985, connue sous le nom de la loi «Badinter».

Nous vous proposons une étude personnalisée de la réparation du préjudice qu’un de vos proches ou vous-même avez subi :
  • préjudices patrimoniaux
  • préjudices extrapatrimoniaux.
Accident de la vie :


Il s’agit :

  • des accidents survenus dans la vie quotidienne (couverture des accidents domestiques, chutes, blessures, fractures, brûlures, en pratiquant un sport ou lors de loisirs et déplacements)
  • des accidents de la vie scolaire
  • de l’indemnisation en fonction des préjudices subis (dommages aux biens, détérioration des lunettes, vol du cartable ou de l’instrument de musique…)
  • des préjudices causés par les enfants (Responsabilité Civile)
  • des préjudices subis par les artisans, commerçants, agriculteurs ou professions libérales : blessures suite à l’utilisation d’une machine, chute d’un échafaudage…
  • des préjudices résultant d’agressions, attentats, catastrophes naturelles ou technologiques, événements climatiques de grande intensité (tempête, inondation, avalanche, feux de forêt, effondrement d’un bâtiment…).

Nos compétences